Syndiquer le contenu
Connexion | Contact | Plan du site |

Pour un avenir à valeur bio

La Fédération biologique du Canada rassemble tous les acteurs canadiens de l’industrie biologique pour assurer la croissance de l’industrie biologique canadienne par le maintien de normes et de règlements mobilisateurs, pour protéger l’environnement et les consommateurs et pour soutenir les fermes familiales et les communautés rurales.

Nouvelles du bio

Date: Août 30, 2021
Titre: La croissance de l'agriculture biologique - Un enjeu électoral majeur
accroche:

 

 

Votez pour le candidat qui soutient l'agriculture écologique!

 

Les agriculteurs canadiens subissent déjà les impacts négatifs des changements climatiques : les sécheresses, les feux incontrôlables, les canicules et les tempêtes violentes affectent tous les types de culture.

 

L'agriculture biologique promeut une production alimentaire sécuritaire dans un contexte de bouleversement climatique en :
     ● réduisant les émissions de gaz à effet de serre de l'agriculture,
     ● séquestrant davantage de carbone atmosphérique dans les sols,
     ● augmentant la biodiversité.

 

Le gouvernement canadien annule le financement de la révision et de l’interprétation de la Norme biologique canadienne, laquelle constitue la pierre angulaire de l’ensemble de l’industrie biologique.

C’est inacceptable : le Canada doit plutôt implanter un Programme biologique canadien efficace.

 

Votez pour le parti qui soutiendra l'agriculture biologique au Canada!

 

Téléchargez ici la requête à soumettre aux candidats (es) de votre comté!

Date: Août 23, 2021
Titre: Comité d'interprétation des normes
accroche:

 

CONSULTATION PUBLIQUE  – du 23 août au 27 septembre  2021

 

Les fraises issues de plants non biologiques peuvent-elles être récoltées dans les 12 mois suivant la plantation s'il est confirmé que les plants n'ont pas été traités avec des substances interdites avant la plantation?

 

Les enrobages ou les traitements des semences doivent-ils être pris en compte dans le calcul du pourcentage biologique d'un produit de semences biologiques ?

 

L'huile de palme ou ses dérivés sont-ils autorisés comme ingrédient alimentaire pour la production laitière biologique ?


… et plusieurs autres questions.

Cliquez ici pour consulter les réponses du Comité d’interprétation des normes.

 

Les réponses du CIN sont publiées pour une période de 30 jours aux fins d’examen et de commentaires. Tous les commentaires relatifs à ces réponses doivent être soumis à l’adresse cfia.opr-rpb.acia@canada.ca d’ici le 27 septembre 2021.

Date: Août 18, 2021
Titre: InfoBio 16 août 2021
accroche:

 

  • ES CropConsult soutient la lutte intégrée contre les ravageurs et le ver fil de fer
  • L’Alliance biologique du Manitoba recevra des contributions des producteurs
  • Les pesticides, les parasites et la malnutrition affectent les abeilles
  • Au moins 47 contaminants décelés dans les nids des hirondelles

Lire InfoBio

Date: Août 3, 2021
Titre: InfoBio Août 2021
accroche:

 

  • La consultation lancée par Santé Canada sur les résidus de glyphosate sur certains aliments est prolongée jusqu'au 3 septembre
  • Le bio est une plateforme pour l'innovation en agriculture écologique
  • Le changement climatique et le rôle de l'agriculture biologique
  • Nouveau répertoire des produits vétérinaires approuvés en production bio

LIRE INFOBIO

 

 

Date: Juillet 1, 2021
Titre: Comité d'interprétation des normes
accroche:

 

RAPPORT D'ACTIVITÉS DU CIN 

 

COMMENTÉES- NON MODIFIÉES – TRANSFÉRÉES DANS LES QUESTIONS ET RÉPONSES FINALES

 

Le fabricant d'un détergent doit-il vérifier la biodégradabilité de son produit en se basant sur la définition de "biodégradable" à la clause 3.11 de la Norme biologique canadienne (CAN/CGSB 32.310)? (515.1) 
Dans la version 2020 de CAN/CGSB-32.310, la définition du terme "biodégradable" (3.11) s'applique spécifiquement aux intrants et aux auxiliaires de production en production végétale et animaux d'élevage. Pour les détergents, la biodégradabilité doit être évaluée en se basant sur les définitions et normes de l'OCDE; se référer à Détergents, tableau 7.4 des LSP. Par conséquent, le fabricant doit démontrer que la biodégradabilité du détergent est conforme ou supérieure aux lignes directrices définies par l'OCDE lors de l'évaluation de la conformité à CAN/CGSB-32.3210.


Un détergent dit biodégradable peut-il contenir des substances non répertoriées ou à usage restreint comme l'acide phosphorique, dont l'utilisation n'est permise que pour les équipements laitiers? (515.2) 
Oui. Les détergents doivent répondre aux exigences de biodégradabilité comme indiqué dans le tableau 7.4 de la section 32-311. Il n'y a pas d'autres restrictions

 


NON COMMENTÉE- TRANSFÉRÉE DANS LES QUESTIONS ET RÉPONSES FINALES

L'essence de girofle est autorisée comme inhibiteur de germination pour les pommes de terre après la récolte (tableau 8.3). Peut-on utiliser à cette fin d'autres huiles végétales, comme l'huile de menthe? (514)
Bien que seule l'essence de girofle soit listée dans le tableau 8.3, et après avoir consulté le du Groupe de travail sur les Listes des substances permises en préparation des aliments, le CIN a précisé que les huiles de trois familles de plantes, à savoir les Lamiaceae (famille de la menthe), les Apiaceae/Umbelliferae (famille du céleri) et les Myrtaceae (famille du clou de girofle), peuvent être utilisées comme inhibiteurs de germination post-récolte pour les pommes de terre.

Interprétation de la Norme biologique canadienne

Le Comité d'interprétation des normes du Canada répond à vos questions.

 

Cliquez ici  pour consulter les réponses du Comité aux questions émises par le secteur biologique.

 

Vous désirez soumettre une question? Suivez le lien.

 

  

 

 

 

 

FBC IntrantBio

La FBC a mis en ligne Intrantbio, le répertoire canadien des intrants approuvés en agriculture biologique.

Visitez le site Intrantbio.ca pour consulter notre répertoire!

Les manufacturiers d’intrants permis en agriculture biologique peuvent nous contacter pour inscrire leurs produits dans Intrantbio.ca.

Le répertoire des intrants bios de marque est administré par Peppersoft Inc.

Sur notre blogue

Date: Novembre 4, 2014
Titre: ÊTRE OU NE PAS ÊTRE CERTIFIÉ - LA SOLUTION POUR LES PETITES ENTREPRISES AGRICOLES
Corps:

Local et biologique: une situation avantageuse à la fois pour les producteurs, les consommateurs et l’environnement.

Les petites exploitations agricoles biologiques représentent la base de l’industrie biologique canadienne – au marché fermier, au point de dépôt de l’agriculteur soutenu par la communauté, à la porte de livraison des restaurants. Cependant, plusieurs de ces agriculteurs produisent écologiquement leurs produits sans être certifiés biologiques.

 

Le Groupe de travail sur la certification biologique pour les petites opérations a conçu deux modèles de certification qui seraient praticables pour les producteurs à petite échelle qui écoulent leurs produits par vente directe (marché fermier, ASC, vente à la ferme, etc.) : le modèle de certification par les pairs, et le modèle d’autodéclaration.

 

Que pensez-vous de ces modèles? Conviendraient-ils à votre type d'entreprise agricole? Laissez votre commentaire sur le Blogue de la FBC!

Date: Septembre 28, 2012
Titre: PROTÉGEONS L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE
Corps:
Comment prévenir et gérer les risques de contamination OGM

Aujourd’hui, la FBC vous invite à vous faire entendre et à faire connaître votre opinion sur les mesures de prévention et la gestion des risques de contamination des cultures biologiques par les OGM.

 

Êtes-vous directement concerné par le problème de la contamination par les OGM? Qu’est-ce qui aiderait à prévenir et atténuer la contamination par les OGM?
Le Blogue de la FBC est prêt à cueillir vos commentaires.

 

Laissez-nous connaître ce que devrait être la prochaine étape pour aider à protéger l’intégrité des produits biologiques et de la nature canadienne!
 

© Fédération biologique du Canada